mardi 17 avril 2012

Helmut Newton au Grand Palais

Petite sortie en nocturne, parce que Newton le vaut bien... et petite envie de revivre la magie de l'expo berlinoise... on y avait déjà découvert une oeuvre bien plus complexe que la réputation de père du "porno chic" laissait espérer. Au fond, peu importe qu'il y ait des femmes et qu'elles soient nues dans ses photographies, ce qui frappe est d'abord la précision de son regard, la mesure de photographies ciselées, assez éloignées du politiquement correct, toujours sur le fil du rasoir entre le raffinement et la crudité... Une exposition à voir!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire